Presse pro... mais de quoi ?

De l'info à la com... Faut bien vivre ! Chronique du quotidien de cartes de presse dépréciées.

28 avril 2005

JBC liquidé ! Ou comment saborder son entreprise en 24 heures

        A la demande de Jean Yves Bourgeois, son pdg, la société JBC et Associés, a été mise en liquidation, par anticipation. Suite à son dépôt de bilan en date du 25 Avril, il a en effet obtenu sa mise en liquidation judiciaire par un jugement du 26 Avril ! Il devait y avoir péril en la demeure pour convaincre le tribunal de commerce de Nanterre de statuer avec une telle célérité !Pourtant la société n'était pas endettée, pas plus auprès du trésor que des organismes sociaux. Le dernier exercice, clôt... [Lire la suite]
Posté par Latope à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 avril 2005

Délocalisation, bientôt la presse pro ?

  Dans son post du jour, notre voisin de Médiaboliques, inspiré par les problèmes de l'industrie textile, s'essaie à l'économie fiction en imaginant que la presse soit à son tour gagnée par le virus de la délocalisation.Inimaginable ? Certes, l'exemple cité en appui, une annonce pour un journaliste français rédigeant des sujets sur l'informatique depuis l'Ukraine, récemment publiée par Categorynet, a été retirée du site, l'adresse mail n'étant pas valide. Mais réalité ou canular, l'important n'est il pas que l'hypothèse... [Lire la suite]
Posté par Latope à 11:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
21 avril 2005

Ouest-France applique les valeurs de la résistance au pied de la lettre

  Pour rassurer son monde, un peu inquiet face à sa boulimie de rachats actuel, François Régis Hutin, patron de Ouest-France, avait souligné, dans un entretien paru dans Libé, que son groupe ne cherchait pas à  "grandir pour grandir". "Nous sommes une association loi de 1901 dont l'objectif est de faire vivre les valeurs de la Résistance ", avait-il ajouté.Des valeurs visiblement appliquées au pied de la lettre. Les pigistes de la filiale Infomer, ont dû faire grève plusieurs semaines pour ... [Lire la suite]
Posté par Latope à 15:31 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 avril 2005

JBC : Rumeurs de vente

   Une fois encore, elle court elle court la rumeur !Après avoir cessé la parution d'Unité de Vente, Jean-Yves Bourgeois, directeur de publication et pdg de JBC & Associé, serait sur le point de céder ses trois autres magazines. Visiblement décidé à arrêter son activité dans la presse, le dirigeant serait en négociation avec deux candidats potentiels. Mais s'agirait-il de l'ensemble de la structure, d'un titre ou de plusieurs ? La question est posée. Car, si Formes de Luxe devrait, logiquement, être le plus... [Lire la suite]
Posté par Latope à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2005

Les salariés de l'Usine Nouvelle interpellent le gouvernement

    La pilule du "plan de redéploiement" est toujours aussi difficile à avaler pour les salariés du groupe Gisi dont plus de quart n'aura plus de salaire en 2006.Ils viennent d'écrire au gouvernement, pour lui demander d'intervenir. Ils estiment que ce plan de licenciement va en effet coûter fort cher à l'Unedic et aux contribuables que nous sommes, alors que son seul but est d'engraisser les fonds de pension.Nos voisins d'Acrimed ont publié hier leur argumentation.On y apprend ainsi que la direction ne... [Lire la suite]
Posté par Latope à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 avril 2005

Tensions électorales au sein du groupe Moniteur

   Ce n'est pas parce qu'Aprovia (holding des fonds d'investissements Apax, Carlyle et Cinven, détenant entre autres le groupe Gisi) l'a revendu, que tout est rose au sein du groupe Moniteur. La direction et deux syndicats s'affrontent depuis quelques semaines à propos des listes électorales.Encore une fois les pigistes font débat. A l'heure où le travail précaire tend à se généraliser (vive la flexibilité !), les directions souhaitent limiter, unilatéralement et, semble-t-il dans le cas présent, au mépris des textes,... [Lire la suite]
Posté par Latope à 16:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 avril 2005

Le Figaro suspend sa rubrique "multimédias"

Le Figaro a suspendu sa rubrique multimédia fin mars. Pour l’heure, ce n'est pas un arrêt définitif, mais une suspension. La rubrique pourrait revoir le jour à la rentrée, dans la nouvelle formule. Méfiance toutefois. Le quotidien avait déjà usé de ce subterfuge pour la même rubrique lorsqu’il l’avait passé d’une page pleine à 2 colonnes. La place est certes comptée, mais on peut s’interroger sur ce choix alors que les chiffres des connections internet haut débit s’envolent et que les jeux vidéo ont même leurs chaînes de... [Lire la suite]
Posté par Latope à 15:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 avril 2005

Perquisition chez Agra Presse

  Illustration Atelier Populaire Informer devient un exercice de plus en plus difficile, même dans une démocratie occidentale et surtout si on s'attaque aux pouvoirs économiques. Dernier avatar, une perquisition dans les locaux d'Agra Presse.Voici l'objet du délit, relaté par l'AFP : Les locaux parisiens de l'agence de presse Agra Presse, spécialisée dans les questions agricoles, ont fait l'objet d'une perquisition policière mercredi, a indiqué à l'AFP Hervé Plagnol, rédacteur en chef de l'agence. Selon M. Plagnol,... [Lire la suite]
Posté par Latope à 16:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 mars 2005

Gisi : précisions des intéressés

ColèreJuste une précision : les grévistes du groupe Gisi ne se recrutent pas "majoritairement" au sein de l'usine Nouvelle. Les 110 proviennent de L'ensemble des services touchés (icono, réalisations, rédactions d'autres titres, fabrication....).Le mouvement a été reconduit vendredi, avec le même nombre de salariés en grève. A part la "surprise", M Santini n'a officiellement pas manifesté d'autres réactions. Il a refusé de parler directement aux salariés mécontents. Le mouvement est donc reconduit... [Lire la suite]
Posté par Latope à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2005

A L'Usine Nouvelle, la direction se plaint de ne pas pouvoir licencier dans le calme

    illustration Atelier Populaire C’était prévisible. Hier soir, 110 salariés sur 355, ont déclenché une grève de 24 heures reconductibles au sein du groupe Gisi, au moment même où l’intersyndicale venait de signer un accord sur la méthode qui doit aboutir au départ de 75 salariés dans 90 jours. Et pourtant, la direction s’en étonne. Selon l’AFP, elle a écrit jeudi à l’ensemble du personnel pour appeler « à la responsabilité de chacun pour l'avenir du Groupe » et demander « un retour au calme pour... [Lire la suite]
Posté par Latope à 14:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]